Retour aux projets

Musée Mémorial de la déportation

Site militaire et fortifié, lieu de mémoire, château

Contexte

Le camp de Royallieu, situé à Compiègne, a été le second camp de transit en France après Drancy.

Appuyée par la fondation pour la mémoire de la déportation, la ville de Compiègne a racheté à l’armée une partie du camp en vue d’en faire le mémorial de la déportation.

Nous avons accompagné la ville de Compiègne tout au long de la conception du projet.

Mission

Faisabilité, programmation architecturale et muséographique, assistance à maîtrise d’ouvrage pour le choix du maître d’œuvre

Suivi

Inauguration du mémorial en février 2008

Infos

Mandataire : Jean Saint  Bris Culture et Communication puis Les Clefs du Patrimoine

Direction de mission : Luc Bonnin

Budget étude : 85 000 € HT

Cout opération : 8M€ TTC

Surfaces : 2000 m²

Maître d’ouvrage : Fondation pour la mémoire de la déportation puis Ville de Compiègne

Lieu : Compiègne (Oise)

 

Date
2003-2007
Localisation du projet
Imprimer